Beauté | Cheveux | DIY | Green Life | Lifestyle

DIY shampoing solide avec les Filentropes !

7 octobre 2018

Bien le bonjour ! On se retrouve pour un article DIY (Do It Yourself) sur le shampoing solide ! J’ai en effet participé il y a peu à un atelier sur Lyon qui nous expliquait comment et pourquoi en fabriquer, alors je vous le partage 🙂


Les Filentropes et leurs ateliers

L’atelier est organisé par les Filentropes, Laura et Amandine qui cherchent à alerter les consciences sur les mondes de consommations d’aujourd’hui et qui proposent toutes sortes d’ateliers pour un monde meilleur.

Avec elles, vous pourrez apprendre à faire des cosmétiques et produits d’entretiens naturels mais aussi apprendre à coudre dans les ateliers textiles et déco.

Bref ça se passe à Lyon et le planning pour réserver son atelier c’est ici !

Je m’étais donc inscrite à l’atelier shampoing solide, qui a eu lieu à la chouette curieuse, une boutique éco-responsable qui fait aussi dépôt-vente, et qui possède une mezzanine pour les différents ateliers.

Pour commencer, Laura nous distribue notre petite fiche recette, en prenant soins d’expliquer le rôle de chaque ingrédient.

Les recettes

Temps de préparation : 30min |Pour un pain de 80gr. | Conservation 6 mois.

Recette cheveux normaux à secs :

  • 56g de SCI (sodium cocoyl Isethionate)
  • 7,5mL d’Eau minérale
  • 8g de poudre de Shikakaï
  • 8g d’huile végétale de coco BIO
  • 20 gouttes de protéines de soie
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang
  • 10 gouttes d’huile essentielle de géranium

Recettes cheveux gras :

  • 59g de SCI (sodium cocoyl Isethionate)
  • 7,5mL d’eau minérale
  • 5g d’argile verte
  • 3g de poudre de Shikakaï
  • 9,3mL d’huile végétale de jojoba BIO (=8g)
  • 20 gouttes de protéines de soie
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree

Tout d’abord on commence par tout peser, comme ça on est tranquille pour le reste de la recette ; on pèse le tensioactif avec l’eau minérale, puis l’huile et enfin les poudres ! Pas besoins de peser les huiles essentielles, on compte ça en gouttes.

Ensuite, on fait chauffer au bain marie  le tensioactif avec l’eau et on mélange bien pendant 3min, jusqu’à obtention d’une pâte épaisse. Une fois le bol sorti du bain marie on ajoute l’huile. Ceci étant fait, on mélange et on verse les poudres.

Si la pâte est devenue trop dure à travailler, on peut la remettre chauffer un peu au bain marie.

Et enfin, vient le moment d’ajouter les huiles essentielles ! Bien sûr, celles données ici ne sont basées que sur les recommandations de Laura, rien ne vous empêche d’en changer, du moment que vous respectez les mêmes proportions.

Pour terminer, une fois notre mixture prête, on vient remplir le moule (en forme de rose, trop joli !) en tassant bien pour ne pas laisser d’air.

Hop, 15 – 20 min au frigo le temps que ça durcisse bien, on laisse sécher à l’air 24h et c’est prêt pour laver vos tignasses !

Vraiment c’est une recette toute simple et rapide à faire ! Et quelle satisfaction de se laver avec un produit adapté à nos cheveux, sans produits nocifs !

Et puis en forme de rose c’est juste trop mignon ! Je rajouterai peut être un petit peu de colorant naturel la prochaine fois ♥

Les mises en garde

A la fin de l’atelier, Laura a pris du temps pour nous expliquer un peu comment lire les étiquettes produits pour déceler les produits nocifs, donc sans transitions, voilà la petite liste !

Petite liste de produits à banir :

  • les silicones (tout ce qui finit en -an ou -on)
  • Les parabens et conservateurs
    • methylisothiazolinone (alergène)
    • phenoxyethanol (conservateur mauvais pour le foi)
  • les sulfates
  • les huiles minérales issues de la pétrochimie (et donc polluantes !)
    • pétrolatum
    • paraphinum
  • les anti-oxydants synthétiques (perturbateurs endocriniens)
    • BHA
    • BHT

Conclusion

Pour conclure, étant déjà familière avec la fabrication de cosmétiques et soins maison, je n’ai rien découvert de particulier sur la fabrication, mais par contre, j’ai appris pleins de choses sur les produits utilisés et ceux à bannir !

J’avoue aussi que c’est bien d’arriver, d’avoir tout les ingrédients à porté de main ( et ne pas devoir passer  15 commandes chez Aroma Zone en oubliant à chaque fois quelque chose xD) et les bon outils ! #teamsansbalance

Je recommande à 100% ces ateliers pour toutes les lyonnaises qui voudraient passer à un mode de vie plus éco-responsable ♥


Et toi, tu as déjà testé le shampoing solide ? Qu’en penses tu ?

  1. Coucou !
    Merci pour le partage de la recette, je la garde en tête. Je fabrique mon shampoing mais j’ai du mal à passer à la version solide, il faudrait que je teste une nouvelle fois 🙂 Bizoux

    1. Si tu as l’occasion de tester en version solide je ne peux que te le conseiller ! Tu économises du produit et adapté vraiment le shampoing à tes besoins ! J’attends tes retours si tu testes 😉

Laisser un commentaire