Follow:
Beauté, Cheveux

Histoire de cheveux | I – De châtain à rousse !

Bienvenue dans ce premier chapitre de mes aventures capillaires ! Brune, rousse, rose et même blonde, je suis passé par pas mal de couleur au fil des ans 🙂 Pour commencer, je vais parler de mon passage de châtain à rousse, photos à l’appui :p

Châtain de souche

« Blond cendré » si j’utilise les termes d’experts capillaires. Châtain clair quoi. J’ai jamais aimé ma couleur, trop banale à mon goût et j’avais une coupe plutôt sans forme à l’époque.

Moi je rêvais d’une chevelure flamboyante comme Mylène Farmer, Ariel ou Audrey Fleurot. Le goal ultime quoi.

Du coup, j’ai commencé à me faire des mèches rouges, au marqueur (oui on est con quand on est ado).

red amentia tente les mèches rouges au marqueur
On voit un tout petit peu les reflets rouge si si !!

Bon clairement ce n’était pas le meilleur truc pour mes cheveux, donc après maintes réclamations, ma mère à finalement accepté que je me fasse une coloration !

Première coloration

Yay ! Je vais être rousse !! Comme on y connaît rien en colo rousse, on prend un truc de pas très bonne qualité, pour faire un test (car oui c’est ma mère qui me fait mes colos :p).

Le résultat est pas terrible, mes cheveux sont un poil plus clair et avec quelques reflets, mais rien de fou.

Bon, on voit pas grand chose, mais je suis rousse !!

Du coup, je me dis que refaire une colo de bonne qualité cette fois, n’est peut être pas inutile ! J’achète cette fois la gamme Igora Royal de chez Schwarzkopf , en teinte 6.88, blond foncé rouge extra. Tout un programme !

Et miraaaaaaaaaaacle me voici ENFIN rousse ! ♥ Je suis joie !

JE SUIS ROUSSE ♥

De rousse à rouge

Une fois le graal de la roussitude atteint, j’ai carrément voulu passer au rouge. De toute manière ça ne reste pas longtemps et ensuite je redeviens rousse, donc autant avoir du rouge du début !

Voici une petite évolution de ma couleur rouge, que je refais environ tous les deux mois (toujours la même 6.88, à 20V).

Mes cheveux poussent et la décolo de l’été fait un sacré dégradé !

Puis, l’été 2014 j’ai refait ma couleur et l’ai laissé poser en plein soleil : FATALE ERREUR.

La suite ici !

Previous Post Next Post

No Comments

Laisser un commentaire

error: Désolée ce contenu est protégé :)
%d blogueurs aiment cette page :